AeroClub Monaco

AEROCLUB MONACO
Est. 1941

1941

Sur la demande de Jean Joseph Marquet, fut créé le Modèle Air Club dont il fut le premier Président. L’idée directrice était de développer et d’enseigner la construction de modèles réduits de bateaux et d’avions, et de les exposer dans les salles des douanes, quai Kennedy à Monaco. Cette première exposition, qui eut l’honneur de la visite du Prince Héréditaire Rainier, fut un grand succès.

1943

Un baptême en planeur double commandes eut lieu pour tous les membres.

1945

Fin de la deuxième guerre mondiale ; l’association s’étendit en 1945 à l’exercice du vol à voile et à moteur sur aéronefs de faible puissance, et sa nouvelle dénomination fut Monaco Air Club.

1947

Jean Jo Marquet fit appel à Pierre Guizol en qualité d'instructeur bénévole. Pierre, natif de Monaco, était un ancien pilote de chasse dans l'armée française. Il accepta volontiers de former des jeunes pilotes Monégasques à Cannes, les jeudis après-midi et les week-end. Le Club n'ayant pas d'avions, ils volèrent sur des appareils prêtés par l'Aéro Club de Cannes et de Nice qui possédaient des Moranes, des Norécrins, des Minicabs et des Pipers.

1954

l'Aéro Club de Monaco vit le jour tel qu’on le connait aujourd’hui. Son président fut monsieur César Solamito qui fit adhérer l'Aero Club à la Fédération Internationale.

1961

Le Président de l'époque, Monsieur Pierre Sosso, organisa la 54ème Conférence générale de la F.A.I. à laquelle assistèrent plus de 130 participants venus de 35 pays. Cet événement connut un vif succès et l'Aéro Club de Monaco fut très fier de faire connaître la Principauté à travers cette organisation.

1961
–1975

Le club achète un Auster immatriculé 3A-MAC, le premier avion qu'a possédé notre association qui serve à breveter dizaines de pilotes et passionnés de l’aviation en principauté.

1976

L’ouverture de l’héliport de Monaco ouvre les portes au club pour ne pas seulement les pilotes d’avion mais aussi présente la possibilité de voler directement en principauté avec l’hélicoptère. L’héliport avait subis plusieurs expansions et modifications, et c’est ici qu’on se trouve toujours comme maison de notre club.

2020

L’aéroclub de Monaco reste toujours un club très exclusif pour des pilotes et passionnés de l’aviation avec un flotte de l’hélicoptères Robinson R44 basés en principauté et accès aux machines plus puissantes et grandes grâces à nos partenariats dans la côte d’azur.

FAISONS L'HISTOIRE ENSEMBLE

fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench